APPA'S 86 Association Pour la Protection des Abeilles

APPA'S 86   Association   Pour   la   Protection   des   Abeilles

Activités

Période :

Au fil des mois, des saisons...

Hiver

Pendant que les abeilles hivernent, l’apiculteur répare et nettoie tout le matériel apicole (ruches, hausses, …).
Il en profite aussi pour conditionner et vendre son miel.

Mars

Les abeilles commencent leurs développements au printemps, l’apiculteur doit faire le tour de ses ruches afin de s’assurer de leurs développements (force, état sanitaire, quantité de nourriture, …).

Il sélectionne les colonies qui seront aptes à produire et supprime les autres.

   

Avril

Pose des premières hausses pour que les abeilles commencent à stocker le premier cru de miel de la saison.

Mi-avril

Début de l’élevage de reines.

Début mai

Afin que les ruches n’essaiment pas, l’apiculteur divise les ruches, il  retire des cadres de couvains et des abeilles de ses ruches pour créer de nouvelles colonies en leur ajoutant les reines préalablement élevées. (il crée des essaims artificiels)

Mai

Au fur et à mesure de la miellée l’apiculteur continu d’empiler des hausses sur ses ruches, les abeilles n’ont plus qu’à les remplir !

Fin mai

Une fois la miellée terminée, les hausses sont récoltées, ramenées à la miellerie pour être extraites.

Début juin

Transhumance vers les acacias, châtaignier, bourdaine…

Juin

Création d’essaims artificiels avec de nouvelles reines.

Fin Juin

Au courant de la miellée d’acacia, le principe reste le même, des hausses sont posées sur les ruches, puis récoltées et extraites une fois la miellée terminée.
Ensuite, les ruches sont re-transhumées, là où de nouvelles fleurs les attendent.

Début juillet

Création d’essaims artificiels avec de nouvelles reines.

Juillet

Une nouvelle miellée commence, des hausses sont posées, puis récoltées et extraites.

Juillet et aout

Miellée de Tournesol. Comme les autres miels, il est récolté et extrait à la fin de la miellée.
Puis les ruches retrouvent leurs emplacements d’origine.

Septembre et octobre

 

Une fois toutes les récoltes terminées, les ruches sont préparées à l’hivernage.

Elles sont traitées contre le Varroa (parasite de l’abeille) avec des huiles essentielles.
Puis chaque ruche est pesée et nourrie.
Les entrées sont réduites (pour protéger les abeilles des souris), une pierre est posée sur le toit (afin que le vent ne découvre pas la ruche) et l’apiculteur souhaite de bonnes vacances à ses abeilles !!!

 

 

 

Mars 2013 

Nous voici de retour sur les ruchers.

Nous vous tiendrons au courant de l'inspection sanitaire,  ce qui va nous va nous permettre de savoir comment vont les "filles" enfin les abeilles !!!



23/03/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres