APPA'S 86 Association Pour la Protection des Abeilles

APPA'S 86   Association   Pour   la   Protection   des   Abeilles

Vertus de la Propolis


Vertus de la propolis


La propolis est fabriquée par les abeilles à partir de la résine de certains bourgeons. Elles l’utilisent pour protéger la ruche contre les parasites et les maladies, grâce à ses propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques. En thérapeutique naturelle, les usages de la propolis sont nombreux: infections ORL, problèmes cutanés, gingivite, mycoses, plaies… On la retrouve sous forme de gomme, en sprays, en crème, en gélules ou sous forme d’extrait liquide.

La propolis est une substance que les abeilles élaborent grâce à des résines et des cires prélevées sur les écorces et les bourgeons de certains arbres (résineux, peupliers, marronniers, chênes, frênes, saules…). Ces résines, riches en flavonoïdes et en phénols, représentent 50% de la composition de la propolis et lui confèrent certaines de ses propriétés. Les 50% restants sont un mélange de sécrétions, de pollen, de cire, de substances aromatiques, d’acides gras, de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments (magnésium, zinc, aluminium, fer, cuivre, silicium, nickel).

Sa couleur varie du jaune clair au brun foncé, selon l’origine des résines récoltées par les abeilles. Dure et friable aux températures voisines de 15°C, elle devient molle et malléable vers 30°C, puis collante et visqueuse au-delà.

 

 

 

Rôle principal de la propolis dans la ruche : antisepsie

Les abeilles enduisent de propolis l’entrée de la ruche ainsi que les parois intérieures des cellules, notamment de celles où la reine pond ses œufs. Elles l’utilisent aussi pour colmater les fissures. La propolis sert donc d’enduit, mais pas n’importe lequel: un enduit antiseptique.

En effet, la propolis a des propriétés antifongiques, antivirales et antibactériennes (contre certains staphylocoques et streptocoques, salmonelles, certaines souches d’Escherichia coli, certains trichomonas) qui permettent de protéger les abeilles contre les infections, les champignons et les parasites, en empêchant la multiplication des germes. Elles utilisent aussi la propolis pour «momifier» les cadavres des prédateurs ayant réussi à s’introduire dans la ruche. Ces corps, trop gros et trop lourds pour être transportés au-dehors, sont ainsi aseptisés, ce qui protège les abeilles des proliférations bactériennes.

 

Usages de la propolis au cours des siècles

Les hommes ont très vite repéré les vertus purifiantes de la propolis. Elle est utilisée depuis plusieurs millénaires, et les premières traces écrites datent des civilisations grecques, romaines et égyptiennes. Les Egyptiens l’utilisaient pour l’embaumement des morts, Aristote la préconisait déjà contre les affections de la peau, les plaies et les suppurations, et Pline la considérait comme un remède pour réduire les enflures, lutter contre les douleurs nerveuses, et guérir abcès, furoncles et ulcères. Au cours des siècles, elle a été utilisée pendant les guerres pour purifier les plaies.

La propolis est utilisée pour traiter essentiellement 3 types de problèmes de santé: ceux dus aux infections ORL, ceux touchant la sphère bucco-dentaire, et ceux concernant la peau.

 

Soigner et prévenir les infections ORL et respiratoires

Les infections ORL et des voies respiratoires (rhinites, bronchites, pharyngites, certaines angines…) peuvent être traitées grâce à l’action puissamment antiseptique de la propolis.

Elle stimule également les défenses immunitaires, soit de façon directe (curative: en cas d’infection, elle active les mécanismes de défense, notamment la phagocytose et la synthèse de certains anticorps), soit de façon indirecte (préventive: elle renforce l’immunité et améliore la résistance aux germes pathogènes). La propolis est donc tout indiquée en cures à l’automne et en hiver, ou en toute saison, pour venir à bout d’une infection passagère.

 

Traiter les troubles bucco-dentaires

La propolis est également indiquée pour traiter ou prévenir les problèmes de la cavité buccale, par exemple:

- Prévention des caries;

- Prévention des complications après une extraction dentaire;

- Soin des gingivites;

- Traitement de la parodontose;

- Soin des aphtes…

 

Utilisations de la propolis au niveau cutané

Au niveau cutané, les propriétés antiseptiques, légèrement anesthésiantes et cicatrisantes (stimulation du processus de régénération des tissus) de la propolis sont intéressantes pour soigner:

- Les brûlures, coupures et autres petites plaies;

- Les engelures;

- Les cors et les durillons;

- Certains eczémas et mycoses (action antifongique, notamment sur les levures du type Candida albicans);

- Les orgelets et les blépharites;

- L’herpès labial ou génital, grâce à ses vertus antivirales (la propolis a d’ailleurs un effet sur certains virus grippaux, A2 notamment).

La propolis a de nombreuses autres applications, par exemple dans le traitement des cystites, des vaginites et des urétrites. Ses propriétés anti-inflammatoires sont également utilisées pour apaiser les douleurs rhumatismales. Enfin, ses vertus antioxydantes font qu’elle est aussi employée dans le cadre de cures régénérantes, ou intégrée comme actif dans les soins anti-âge pour le visage.

 

Morceaux de propolis à mâcher, spray, gélules, teintures mères ou crèmes

Pour traiter les infections des voies respiratoires, améliorer les défenses immunitaires, soulager les douleurs articulaires et soigner les cystites, on préfèrera la propolis par voie orale: extraits liquides et solutions alcooliques (teintures mères), ou encore gélules.

Pour les problèmes buccaux, les sprays et les bains de bouche à la propolis peuvent s’avérer très pratiques, mais il est possible aussi d’opter pour des gommes ou des morceaux bruts à mâcher.

En usage cutané, la propolis se trouve sous forme de crèmes ou de pommades, à appliquer localement.
La propolis peut s’utiliser seule, ou couplée à un traitement allopathique, pour améliorer l’efficacité de certains médicaments (antifongiques ou antibiotiques).

Il y a peu de contre-indications à l’utilisation de la propolis. Le seul risque est de nature allergique: elle est à éviter si vous présentez une allergie aux produits de la ruche, ou encore au baume du Tigre ou au peuplier baumier (allergies croisées possibles).

 

 

Stradivarius

 

La résonnance du violon est due, non seulement à sa structure, à ses cordes, à la qualité de son bois, aux moindres détails de sa fabrication, mais aussi au vernis dont il est enduit. On prétend que Stradivarius avait obtenu des violons une résonance plus harmonieuse grâce, entre autres secrets, au vernis de propolis dont il les enduisait.

 

 

 

Composition de la Propolis

 

 

 

 

 

 


18/01/2013
0 Poster un commentaire